ELSA sculpteur
ELSA sculpteur 

ARBORESCENCES

pour citer Pierre Magnan:



"Est-ce plus belle symphonie que deux chaines de montagne arc-boutées l'une contre l'autre, puis éclatant l'une dans l'autre en un silence tonitruant parce que l'oreille humaine n'est pas faite pour capter une déflagration qui s'étend sur des millions d'années."

 

 

La matière minérale a sa propre mémoire, faite de sédimentation, de fossilitation, de métamorphose même, voyage immobile au fil de la tectonique.

 

Mon intervention sur elle n'est donc qu'une poussière du temps sur l'échelle géologique.

 

Elle a été, elle est, elle sera.

 

Puisse mon empreinte l'accompagner, et mettre mes pas dans son chemin.

 

Humblement, j'inscris en elle des fragments d'éphémère, fleurs et feuilles dont la beauté n'a d'égale que la fugacité.

 

Elle poursuivra son destin, lente et inéluctable érosion, façonnée par l'eau et le vent, pour s'éparpiller à nouveau et redevenir sédiment.

 

Recommencer un nouveau cycle chargé de mille mémoires, pour les Enfants de la Terre qui savent entendre le chant des pierres...

 

 

ELSA      Bargème, le 6 janvier 2012